Enfant Soldat Tome 2


Émission / Critique du 31 octobre 2011

Enfant Soldat Tome 2

Par Akira Fukaya et Aki Ra

 

Bien avant que l’Afrique n’invente le concept, et sans doute de tous temps, l’enfant soldat, l’enfance brisée existe sur notre planète. Nous connaissons surtout les enfants soldats africains, emportés dans la guerre par des adultes profiteurs et abusifs. Lire « Johnny Mad Dog » et autres récits du même genre, nombreux en ce moment chez vos libraires. Il existait déjà une BD sur les enfants soldats africains, le mérite des auteurs est de traiter ici d’un sujet que ce dernier aurait tendance à faire oublier. Aki Ra se bat encore  au Cambodge contre les mines antipersonnel. Il s’inspire de sa propre histoire pour nous raconter comment, à l’âge de 10 ans, les armées de Pol Pot l’embrigadent.  Nous suivons le parcours de cet enfant jusqu’au moment où il rencontre et suit les troupes vietnamiennes.

 

Ce récit fort et poignant, dans la tradition d’écriture du manga, nous interroge malgré tout sur cette fameuse phrase : « plus jamais ça ! » Il interpelle en nous disant que déjà hier les enfants succombaient à la mainmise des adultes. Marchant de l’avant pour mieux sauter sur les bombes, ils ne valent pas grand-chose aux yeux des adultes qui défendent une idéologie marxiste, censée être humaniste.

 

Patrick Van Langhenhoven




Ça peut vous intéréssez !

Derniere émission, derniere critiques,... Des news toutes fraiches à dévorer !