Les carnets secrets de Guillaume Bianco : Les seins


Émission / Critique du 22 juillet 2014

Les carnets secrets de Guillaume Bianco : Les seins

Delcourt

Dessinateur : Guillaume Bianco

Scénariste : Guillaume Bianco

Couleurs : Noir et blanc

Surtout connu pour Zizi chauve-souris et Billy Brouillard, Guillaume Bianco se livre à un premier carnet secret axé sur ses fantasmes mammaires. Il nous livre donc entre souvenirs d’enfance, réflexions pseudo philosophique, historique et fantasme tout un catalogue de jolies protubérances des damoiselles. À sa lecture, le lecteur plus adulte que celui des séries ordinaires, comprendra que l’obsession tenaille le bougre depuis la première tétée. C’est la fête aux nichons, aux tétons, à la glande mammaire dans tous ses états, avec du bon et du moins bon. Quand il tourne en rond et cherche l’inspiration – ce qui arrive régulièrement – le lecteur se lasse vite d’une errance inutile, sauf quand elle met en scène son directeur de collection et scénariste de Zizi Chauve-souris, Lewis Trondheim. La vengeance serait- elle un plat qui se mange froid et en gros tétons ?

Il s’avère moins passionnant quand il part sur des dissertations historiques, physiques, exploratrices, mais pas réparatrices… On a beau se vouer à tous les Saints, on sympathise et on prend son mal en patience. Plus inspiré sur le regard que son public en dédicace portera sur l’œuvre, notamment les petites filles pré-pubères sans poitrine, trop occupées par jouer à la corde à sauter ou autres jeux de la jeunesse insouciante. On aime bien et c’est sans doute ce créneau que l’auteur aurait dû explorer, au-delà du sein qui s’avère assez réducteur, les souvenirs d’enfance avec sa gentille cousine, les journées sport à l’école, les relations avec sa mie. Plus qu’un carnet mammaire, c’est un voyage dans le temps sur la nostalgie du sein qui passe que l’auteur aurait dû approfondir. Dans l’ensemble ça se lit facilement et le lecteur passera un bon moment pour tromper l’ennui dans les transports, mais pas un indispensable pour votre bibliothèque.

Patrick Van Langhenhoven




Ça peut vous intéréssez !

Derniere émission, derniere critiques,... Des news toutes fraiches à dévorer !